198 Vues

Description

Bourguiba à Ksar Hellal le 2 mars 1934.

Grand dessin au crayon de Zoubeir Turki, provenant du fils du peintre. Il a été restauré et encadré.

Format 110x70 cm. 

C'est le dessin de la sculpture en bronze de Zoubeir Turki, située actuellement à Ksar Hellal en commémoration au congrès du 2 mars 1934.

Le congrès de Ksar Hellal

Le congrès de Ksar Hellal est un congrès, organisé par les membres « scissionnistes » du Destour, à Ksar Hellal, le 2 mars 1934. Il conduit à la fondation d'un nouveau parti, le Néo-Destour.

Face à l'affaiblissement du Destour, qui adopte un comportement timide envers la résidence, une nouvelle génération de trentenaires provinciaux, avec une formation européenne et une proximité avec les milieux socialistes français, émerge. Composée principalement de Habib Bourguiba, Mahmoud El Materi, Bahri Guiga, Tahar Sfar et M'hamed Bourguiba, elle acquiert une popularité importante grâce à ses écrits dans les journaux, notamment L'Action tunisienne. Mais, les différences avec ses aînés du parti l'amène à démissionner de la commission exécutive, à la suite de l'affaire des naturalisés tunisiens. En résulte le congrès qui fonde le Néo-Destour, marquant, par sa nouvelle méthode, la renaissance du mouvement national. (Wikipédia)

S'inscrire Aux Enchères

Biographie

Zoubeir TURKI (1924-2009)

Est un peintre et sculpteur tunisien. Il est le frère cadet de Hédi Turki. Il jouit d'une grande renommée dans son pays et a participé à de nombreuses expositions internationales. Il suit ses études à la Zitouna puis à l'Institut des hautes études de Tunis et, en parallèle, à l'École des beaux-arts de Tunis. Il est professeur d'arabe dans les écoles françaises mais, lors des évènements violents de janvier 1952, incite à la grève, ce qui lui vaut d'être renvoyé de son travail. Il voyage alors en Suède où il intègre l'Académie des beaux-arts de Stockholm ; il y perfectionne son art avant de revenir à Tunis après l'indépendance. Adepte de l'expression figurative, il devient rapidement le porte-drapeau de la peinture tunisienne et ses œuvres acquièrent une grande renommée. Il occupe pendant longtemps une place privilégiée dans l'administration publique des arts et de la culture, en tant que haut responsable du ministère de la Culture. Il fonde l'Union nationale des arts plastiques de Tunisie, dont il est président jusqu'à son départ volontaire, ainsi que l'Union maghrébine des arts plastiques. Il prépare également la création du Centre d'art vivant du Belvédère à Tunis et se fait élire député et conseiller municipal.

Visibilité & Livraison

  • L'oeuvre est visible au siège de Marsa Enchères au 12, rue Imam Abou Hanifa. 2070. La Marsa.
  • La livraison des oeuvres vendues se fait impérativement à notre siège Plan de Situation.
x
Pas encore inscrit(e) ?

En créant un compte sur Marsa Enchères, vous pourrez faire des offres en ligne sur nos oeuvres d'art et recevoir notre newsletter.

S'inscrire aux enchères ou S'inscrire à la newsletter
Créer un compte